Rosso

Bienvenue sur mon blog

  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

25 juillet, 2010

Petit déj’ au désert

Classé dans : Non classé — marierosso @ 22:15

Ca nous a pris, par un matin couvert, à l’abri du soleil, d’aller prier sur les dunes. 2 voitures, 40km, nous voilà partis pour un petit déj’ pas comme les autres, au désert.

dsc00718.jpg dsc00725.jpg

 Les teintes du sable sont plus ou moins claires, plus il est blanc, plus il est ancien. C’est là aussi que l’on se rend compte que l’on est tout de même dans la vallée du fleuve, encore plus verte en cette saison d’hivernage.

 dsc00717.jpg dsc00722.jpg dsc00730.jpg

Il faut donc faire quelques km pour trouver de jolies dunes. A côté d’un village, une dizaine d’enfants nous ont vite précédés, Rossossois en vacances dans le coin. Mais nous connaissant, ils restent à distance, par respect et dans l’attente d’un signe pour s’approcher un peu plus. Au signal, Soeur Géma (rwandaise) et Père Bernard s’engagèrent alors dans un long échange avec eux pendant que nous autres allions chacune nous perdre dans les dunes…

dsc00736.jpg 

Bien jolie matinée, un petit air de vacances…

9 juillet, 2010

Mariage Wolof

Classé dans : Non classé — marierosso @ 18:09

Le mariage wolof, négro-africain, est différent d’une famille à une autre dans la mesure où il peut se faire sur plusieurs jours. Tout dépend aussi de l’origine de chaque époux. En fait, le mariage est souvent célébré dans chaque famille séparément et on ne voit quasiment pas les époux voire un seul ou auncun des deux. La fille est préparée toute la journée par une tante puis elle est amenée le soir à son mari donc selon l’organisation, elle peut apparaître à un moment ou un autre pendant la fête sinon, elle reste avec ses amies. On a plus l’impression que c’est pour elle un jour de deuil que de fête… Les mariages d’amour sont rares, ce sont majoritairement des mariages arrangés.

Il y a d’abord ce qu’on appelle l’attachement qui officialise le mariage et se fait sans les époux. Il peut se faire avant la fête ou le jour de la fête, il n’y a pas de règle. Ce sont des représentants des époux, le plus souvent les parents, qui se réunissent et déclarent mutuellement devant l’Imam leur consentement au mariage de leurs enfants selon les lois du Coran. Il n’y a pas d’alliance non plus ni de bague mais une dot le plus souvent fixé par le répresentant de la mariée et dont le montant varie largement selon les familles.

Les parents reçoivent chez eux leur famille et amis pour la journée à partir de midi jusqu’au milieu de la nuit. On ne voit que des femmes, les hommes arrivent très tard dans la nuit: on mange, on discute, on remange, on rediscute, on se fait servir le thé à la menthe ou du zrig (lait caillé sucré très frais), des boissons… et on danse beaucoup en fin de journée (toute génération confondue, elles sont infatiguables!). Les gens arrivent quand ils veulent, parfois les femmes se changent sur place pour le soir, elles se parrent de leurs plus beaux bijoux et vêtements.
Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

2 juillet, 2010

Festival Walo, lutte sénégalaise

Classé dans : Non classé — marierosso @ 13:28

Accompagnée de 2 de mes élèves d’anglais, 2 véritables gardes du corps!

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Je croyais que j’allais voir des danses mais pas ce genre de danse là…!

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube
 

 

Ah les enfants!

Classé dans : Non classé — marierosso @ 13:25

 

Image de prévisualisation YouTube 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
margauxlaptiitelouloute |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres